Une 'bonne bouille' qui fait plaisir à voir sur le marché de Belvès !

Protégées par leur entourage, les personnes handicapées mentales ont tendance à vivre à l’abri des regards, absentes de l’espace public. Pourtant, leur équilibre personnel passe par l’établissement de relations sociales multiples, d’interactions et d’échanges riches et variés avec toutes sortes de personnes.

Partant de ce constat, Gilles Versluis – éleveur de porcs gascons – a eu l’idée de replacer les personnes handicapées mentales au cœur de la vie de la cité.

Depuis 2011, vous pouvez rencontrer tous les samedis matin un duo singulier sur le marché de Belvès, en Dordogne. Gilles y vend ses produits accompagné par Hugues – jeune adulte trisomique. Entre boudins, jambons et saucissons, les barrières tombent et l’appréhension laisse place au partage. Au final, chacun repartira avec le sentiment d’avoir vécu un moment convivial en face de la “bonne bouille” de Hugues.

D
e cette expérience originale est née l’association “Les Bonnes Bouilles de Bouillac” en janvier 2016.
Son ambition : faciliter l’intégration des personnes handicapées mentales par leur immersion dans la vie locale et leur contact direct avec la clientèle.

Les objectifs de l’Association sont de plusieurs ordres :
• M
aintenir et même accroître les capacités d’autonomie et d’intégration sociale des personnes handicapées mentales ;
• Être à l’écoute de manière permanente des souhaits de ces personnes et de leurs familles ;
• Favoriser leur émancipation par le biais d’un projet personnalisé accompagnant l’évolution de leur handicap.
A l’appui de cette première initiative sur le marché de Belvès, l’Association a initié la création d’un lieu de vie et d’accueil (agrément demandé à l’Agence Régionale de Santé), dont elle assurera la gestion.

Sur un domaine de 6 hectares partagé avec une ferme, cette grande bâtisse traditionnelle est située sur la commune de Bouillac (Dordogne) dans un cadre naturel préservé.
Ce lieu de vie – dont l’aménagement est en cours – pourra accueillir un maximum de sept adultes handicapés mentaux résidents. Le bâtiment actuel permet sur 300m² la création de 5 chambres, de pièces à vivre, d’un bureau de permanence et d’un logement indépendant.

En complément de l’élevage de porcs gascons, de la basse-cour, les développements futurs prévoient la création d’un verger, d’un jardin pédagogique selon les principes de la permaculture, ainsi qu’un gîte individuel pouvant accueillir un couple de personnes handicapées mentales.

 

 

Publier un Commentaire

Partenaires : Fairy Garden France - Jelouemonsite

Protection de la Vie Privée

Vous êtes sur le Point de Découvrir les Meilleures Activités autour de vous. Pour cela, nous avons besoin de votre position. Continuer ?